pêche à la carpe

La pêche à la carpe en étang

+
Les 5 techniques pour pêcher la carpe

Découvrez l'art de la pêche à la carpe.

Comment pêcher la carpe ? débutant ou pêcheur confirmé, vous retrouverez toutes les techniques de pêche à la carpe en étang, lacs, plan d'eau et rivière. De jour comme de nuit ! mettez toutes les chances de votre côté et bonne pêche à tous.

Nous allons aborder dans le chapitre ci-dessous les 5 principales méthodes pour attraper votre poisson préféré. Chacun de ces procédés est à adapter selon le lieu de pêches, canaux, étangs privés. Pour le matériel à utiliser, les divers appâts, les amorces, seront développés plus en détail dans les pages dédiées disponibles depuis le menu.

Alors comment pêcher la carpe ?

Vous l'aurez compris qu'il faut faire un choix, comment puis-je attraper un maximum de carpe, le choix du type de pêche est primordial, plusieurs facteurs doivent influer dans votre décision. Passons au choses sérieuses !

5 techniques les plus courantes

La pêche au coup
La pêche au flotteur
* La pêche au lancer
*  Le feeder
*  Le stackling

puis découvrez les différents milieux naturels de pêche, pour faire de belles prises....

La pêche au coup 

la pêche au coup

Un mode de pêche très répandu, néanmoins les carpistes ne pratique pas spécialement cette technique qui pourtant donne de bons résultats et de belles carpes.

Ce style de pêche consiste à escher une place précise à une distance de 3 et 8 mètres du bord afin d'attirer les diverses espèces de poisson sur le coup. (d'où l'appellation pêche au coup) . 
 
Cette pêche se pratique avec une canne fixe d'une longueur pouvant aller jusqu'à 10 mètres voir plus pour certains modèles. Les cannes peuvent être à emboîtement ou télescopique de composant carbone, fibre de verre et même pour les plus anciens en bambou. 
 
Il n'est évident que de le poids de la canne est important de ce mode de pêche à la carpe. Une canne en carbone est 3 fois plus légère qu'une en fibre de verre. Différence non négligeable en fin de journée.

Les appâts à privilégier pour ce type de pêche sont, la graine de chènevis, les asticots, le pain. 
 
Cependant ce système de pêche ouvre les possibilités d'attraper non seulement de la carpe mais bien d'autres espèces de poissons. En conclusion la pêche au coup n'est pas la meilleur solution pour accrocher une carpe.

Cette technique de pêche est ouverte à toutes et à tous, débutant ou pêcheur confirmé.

La traditionnelle pêche au flotteur 

mode de pêche au flotteur

Une façon d'aborder la pêche de manière traditionnelle, un montage simple et efficace pour ferrer de grosse carpe en étang, rivière et autres plans d'eau.

Équipez-vous d'une canne de 3,50 mètres en moyenne. Les modèls en fibre de verre donne de bons résultats à un prix très attractif.
 
Un moulinet de pêche, un bouchon de 2 à 3 grammes et direction pour les pêcheurs les étangs ou rivières.  
 
Pour mettre tous les atouts de votre côté, pêcher le plus profondément possible... jusqu'à ce que le bouchon soit en position inclinée voire même couchée.

Vous pouvez aussi utiliser un plomb grenouille pour sonder le fond, il vous indiquera la profondeur à laquelle pêcher.


Les leurres idéaux sont les vers de terre, le pain en boulette, le maïs, les asticots.
  
 
Pour avoir plus de chances d'attraper du poisson ! 
 
la méthode la plus efficace est de bien sûre préparer sa place avec de l'amorce à base de pain...  y ajouter à votre guise des farines spéciale pêche, des arômes et autres produits de votre choix.  
 
Pour prendre la carpe au flotteur, l'idéal serait de venir souvent au même endroit dénicher votre poisson. D'amorcer régulièrement et d'adopter toujours le même style de pêche, il faut habituer le poisson à sa présence. 
 
Tout le monde peut pêcher au flotteur, le côté positif de ce style de pêche, c'est l'abondance des lieux et la diversité des posts.

Vous pouvez même essayer la pêche à la carpe de nuit à l'aide de bouchons lumineux. Une expérience unique à découvrir, quand on y a participé une fois, on ne peut plus s'en passé. 

La technique de pêche au lancer :

la peche au lancer

Comment adapter ce style de pêche à la carpe en étang ? est-ce vraiment la bonne méthode pour taquiner ce poisson? la réponse et oui sans hésitation.

Cette alternative pour pêcher la carpe de nuit comme de jour. Cette technique a pour avantage de pouvoir pêcher de la carpe avec plusieurs cannes. Et donc de multiplier ses chances
 
Préparer vos cannes de la manière suivante...équipé votre ligne d'un plomb de fond d'un poids variant de 20 à 150 grammes voire plus, selon la distance où vous voulez pêcher... d'un bas de ligne d'au moins 50 centimètres, il doit être de diamètre inférieur à celui de votre moulinet.  
 
Pour finir le montage, un hameçon numéro 4 ou 6 selon l'appât choisi. Cette technique de pêche vous permet de lancer à votre guise, vous avez la possibilité d'équiper votre canne à carpe de détecteur de touche ou non. 
 
Ce mode de pêcher s'apprête précisément à la pêche en eau calme comme les étangs, les lacs de montagne, les planes eaux.


La météo un facteur important, par grand vent, il est parfois difficile de distinguer les touches.


Le ver de terre, la bouillette ( petite boule de fabrication-maison ou acheter dans les boutiques spécialisées ) sont les appâts les plus couramment utilisés. 
 
Prévoyez un moulinet de fortes capacités... cela permet de lancer à distance avec du fil d'au moins 25/100e ,d'une bonne canne à lancé de 3,60 à 4,50 mètres. La pêche au lancer est de prédilection destinée aux pêcheurs expérimentés, car l'achat du matériel peut s'avérer assez onéreux.  
 
Avant d'investir beaucoup d'argent pour capturer vos poissons commencés peut-être pas une façon moins coûteuse.

La pêche de la carpe au feeder :

le feeder

Qu'est-ce que la pêche au feeder ? attrapez de la carpe au feeder, bizzare non ? ce style de pêche pas très connu des amateurs, suivez les explications et bonne pêche

Nous voilà dans des montages de lignes bien spécifiques. Ce style de pêche s'adapte bien dans les milieux suivants grand lac, gravière, plan d'eau en général sur des fonds dépourvus de racine et autres arbres morts.  
 
Car si vous vous accrochez avec votre montage, autant dire que le risque de laisser son feeder au fond est presque de 100%.
Pour les feeders, la sélection ne s'avère pas facile du fait du grand nombre de modèles sur le marché.  
 
Question appât, là également une panoplie de graines, de bouillette spéciale carpes... et d'autres sources de confection artisanale sont disponibles en hypermarché et magasin spécialisé en France. 
 
Votre canne devra être montée d'un moulinet de bonne capacité combinée de fil de pêche d'au moins 28/100e, un bas de ligne de diamètre réduit à votre convenance. 
 
Tactique de pêche fondée sur la diffusion du feeder attirant carpe amour blanc, carpeau, carpien et autres poissons.

Le stackling, comment traquer le poisson :

le stackling

Le stackling ou pêche au rôdé est à l'opposé des techniques de pêche traditionnelle en étang, traque du poisson, ou comment dénicher de la carpe en milieu naturel.

Un autre aspect pour le pêcheur de taquiner la carpe le long des berges herbeuses de nos rivières. Une découverte de la nature, une pêche paisible.
 
La pêche au rôdé implique un équipement léger, une canne à moulinet, une épuisette, une petite musette pour mettre appâts et petit matériel.  
 
Ce procédé demande une grande dextérité, une connaissance parfaite du milieu naturel.

Concentration obligatoire
, le fait de parcourir les berges à travers les forêts, champs, le tout en silence pour ne pas effrayer ce carpien.  
 
La familiarité des lieux est un facteur qui joue en votre faveur. Profondeur de l'eau, rapidité du courant, les eaux tranquilles. Un peu de chance aussi pour attraper la carpe amour nombreuses dans ces eaux, avec cette technique de pêche. 
 
Le côté agréable est la perte de la notion du temps.... elle est complètement oublié, pas à attendre des heures sans bouger que la carpe daigne mordre à l'hameçon.

La carpe et le milieu naturel

Vous avez pu voir les techniques les plus adaptées à la pêche de la carpe, interessons-nous à présent au milieu naturel de ce cyprinidés. Bien connaître son environnement vous permettra de traquer ce poisson de façon efficace.

la carpe en milieu naturel
On retrouve principalement la carpe commune dans la plupart des cours d'eau Europe. Que ce soit en rivière, lac, étang, plan d'eau, ce cyprinidé est représenté un peu partout. 
 
La carpe et le carpillon privilégie des eaux calmes, herbeuses. C'est un poisson qui apprécie des températures comprises entre 15 et 25 degrés. Toutefois si la température venait à dépasser les 25 degrés la carpe remonterait en surface pour s'oxygéner. Les meilleurs spots de pêche de la carpe (votre poisson favori). 
 
Il n'est vrai que les plans d'eau sont des endroits de prédilection pour pêcher à la carpe. Emplacement facile a amorcé....dépourvu de courants. Toutes les conditions requissent pour attirer le poisson sans trop de difficulté. 
 
Équipez-vous de vos cannes spéciales carpes et adopter une pêche au lancer ou feeder. Ces deux principaux techniques vous assureront, un résultat garantit.  
 
Pour la pêche au lancet divers appâts sont disponibles. 
 
comme les incontournables vers de terre, le pain, ou même la bouillette pour les adeptes de ce leurre.  
 
En rivière les techniques sont légèrement différentes, le comportement des carpes aussi. Une carpe de rivière sera beaucoup plus délicate à capturer. 
 
Plus méfiantes, plus résistantes à la lutte ... elles profitent de leurs milieux naturels pour vous rendre la tâche difficile. D'où l'énorme satisfaction au moment d'en capturer une. La carpe peut aussi se pêcher dans les grands canaux, elle y est omniprésente. 
 
La pêche au lancer montée de plomb d'au moins 30 grammes !! est le montage nécessaire pour mettre toutes les chances de votre côté. Le vers canadien est un leurre idéal pour la pêche de la carpe .  
 
La seule difficulté réside à sortir votre prise de l'eau. Il est vrai que les majeures parties des canaux sont difficiles d'accès. Plusieurs mètres peuvent vous séparer de l'eau.  
 
L'utilisation d'une épuisette télescopique est plus qu'utile. Les carpes en canaux peuvent atteindre des mensurations impressionnantes. Plus d'un mètre de long pour certains spécimens et des dizaines de kilogrammes.

LES DERNIERES NEWS

Une magnifique carpe au vers canadien  

Cette superbe prise à eux lieu dans un grand canal.

Arrivée à 5 heures du matin, un petit café en attendant le lever du soleil. Temps magnifique sans vent, ni nuages. Début mai est toujours un bon mois pour attraper de la carpe, juste avant le début de la saison du frais.

Avec cette météo idéale, je décide de pêcher au lancer. Une canne téléscopique de 4,5m, un moulinet Mitchell full contrôle équiper de fil 28/100e. Un hameçon numéro 4, il faut au moins un tel hameçon pour pouvoir accrocher mes vers canadiens.

Je monte un plomb olive de 25grs et un bas de ligne de 24/100e. Premier lancer a environ 25 mètres du bord, faux savoir que la profondeur du canal est de 5 mètres.

Je reprends un café et.....

premier départ, même pas 20 minutes de pêche que voilà ma première touche. Je remarque tout de suite que ce n'est pas un gros poisson, rapidement arriver près de la berge, épuisettte en main, je sors une magnifique perche de 2 kilogrammes.

Ce n'est pas ce que j'avais envie d'attraper mais bon.

Deuxième lancer, toujours avec un gros vers canadien, une bonne heure d'attente .....

et puis !!

Voilà la bonne touche, je vois directement à l'inclinaison de ma canne que c'est du gros.

Rapidement le poisson se rapproche du bord du canal à environ 3 ou 4m, mais reste au fond, impossible de le faire remonté en surface.

20 minutes plus tard même scénario, un promeneur ma rejointe assistante a la scène.

Puis enfin, changement de stratégie du poisson, il décide de remontée à la surface, et là, surprise, j'aperçois enfin une belle carpe cuir. 

15 minutes de combat supplémentaire, avec l'aide du promeneurs, je sors enfin cette magnifique carpe, 1,20m pour un poids de 27 kg, vraiment très rare des carpes de cette taille....

Après contemplation de cette prise, je décide de la remettre à l'eau.

Comment pêcher la carpe de nuit  

La pêche de nuit est totalement différente par rapport à celle de jour, plusieurs facteurs déterminants sont à prendre en compte pour pouvoir attraper la carpe.

Le montage de votre ligne !

La pêche nocturne nécessite de préparer votre ligne de manière à mettre toutes les chances de votre côté....alors comment procéder ?

Le bouchon doit bien évidemment être visible de nuit, quel modèle choisir dans ce cas-là...deux types de flotteurs se proposent à vous, des modèles fluorescents et d'autres lumineux. Pour ma part je préfère opté pour des fluorescents car ils sont plus légers.

L'importance de disposer d'une ligne légère n'est plus à démonter et cela même de nuit.

Une attention particulière sur le choix de votre fil de pêche.

Si vous pêcher de nuit seule dans un étang, cela ne posera pas trop de problèmes.....maintenant si vous participez à un concours semi-nocturne ou nocturne là les choses est complètement différents.

Il est clair que si vous avez des pêcheurs juste à côté, vous ne pouvez pas vous permettre de laisser votre carpe se promener de gauche à droite au risque de vous emmêler avec vos voisins.

Pour remédier à ce problème, vous devez nécessairement disposer d'une ligne suffisamment résistante pour pouvoir tenir votre poisson.

Le choix du diamètre de votre fil devra être d'au moins 24/100e sur le bas de ligne et de 28/100e sur la bobine du moulinet.

Si vous pêcher de nuit au lancer !

Vous avez choisi de pêchez avec plusieurs lignes au lancer. Le montage sera identique à celui que vous utiliseriez de jour...la seule modification importante se situera au niveau des détecteurs de touches.

Utiliser un modèle disposant d'un éclairage. Si vous avez l'habitude de pêcher avec des détecteurs sonores, là pas besoin de modifier quoi que ce soit.

Vous avez la possibilité d'amorcer votre place, c'est souvent le cas de nombreux concours de pêche de nuit. Alors, je pourrais vous conseiller d'utiliser notre amorce spéciale carpe, facile, rapide, économique et donnante de bons résultats.

Pêcher la carpe en étang  

Est-ce vraiment différent que de la pêcher en milieu naturel ?

Oui, il existe un grand différent entre l'étang et le milieu naturel de la carpe comme pour exemple les canaux de navigation où elle est très bien représentée.

L'étang est une surface artificielle ( pour la plupart ), il est dépourvu de courant, possède une profondeur moyenne de 1 à 3 mètres. Les températures de l'eau y sont plus élevées qu'en milieu naturel.

Tous ses facteurs influent sur le comportement du poisson et sa façon de se nourrir...

Alors comment pêcher la carpe en étang ? quel montage utilisé ? quels appâts sont les mieux adaptés ?

Nous allons répondre à ces 3 points fondamentaux.

L'idéal est de pêcher au bouchon et cela le plus profondément possible... ce mode de pêche est adapté pour les périodes ou les températures ne dépassant pas les 20 degrés. Pêcher avec des vers de terre, maïs, et panacher des deux.

Par temps chaud, il est conseillé de monter une bulle d'eau et de pêche à la traîne. Il est vrai que par forte chaleur la carpe a tendance à monter à la surface pour s'oxygéner. Les boulettes de pain sont un leurre de choix pour ce mode de pêche.

Le montage de votre ligne dépendra aussi du mode de pêche choisi et de la température. Plus il fait chaud, plus le poisson devient difficile et méfiant. Un montage idéal par beau temps et d'utiliser du fil de 25/100e sur votre bobine et d'un bas de ligne ne dépassant pas le 18/100e avec un hameçon de numéro 6 voire 9.

Par temps froid, vous pouvez augmenter le diamètre de vos fils. La pêche en étang offre la possibilité de monter une ligne légère, vous disposez d'un espace suffisant pour travailler votre poisson... contrairement au milieu naturel la carpe est beaucoup plus difficile à manœuvrer, les forts courants, les racines d'arbres sont autant de facteur que la carpe va utiliser pour se défendre.

Mettre toutes les chances de sont côte pour attraper une carpe  

Il est parfois difficile de savoir comment tirer le meilleur parti de votre temps de pêche.....  nous vous donnons des conseils sur la façon de maximiser vos chances de pêcher une carpe.

Ces quelques conseils sont destinés aux pêcheurs confirmés et pêcheurs débutants.  
 
La stratégie d'attirer des poissons fonctionnera si vous prenez le temps de découvrir les zones où les poissons sont actifs. 
  
 
L'armoçage 
 
Une stratégie simple et bien exécutée peut considérablement améliorer vos captures de ces poissons parfois très méfiants.

L'objectif étant d'augmenter la concurrence pour la nourriture parmi les poissons en les attirant dans la même zone, cela vous donnera plus de touches franches et moins de poisson descendant, car ils seront mieux accrochés.

Contrairement à la croyance populaire, faire du bruit pendant la pêche n'est pas nécessairement une mauvaise chose..... la carpe est un poisson inquisiteur qui associe rapidement le bruit des boulettes d'amorces tombant dans l'eau avec un festin facile. 
 
Il est important de toujours amorcer au même moment de la journée (ou la nuit) que vous prévoyez de pêcher.

Essayez d'être discret à ce moment-là ! D'autres pêcheurs sans scrupules pourraient vouloir profiter de votre technique ... 
 
  
 
Préparer sa place 
 
3 jours avant les sessions: Au début de la soirée, répartissez 1000 grs d'amorce de votre choix sur une vaste zone autour de l'endroit que vous prévoyez de pêcher. 
 
  
2 jours avant les sessions: Au début de la soirée, étalé 500 g d'amorce (toujours la même) sur une aire plus petite que la veille. 
 
  
1 jour avant la session: Au début de la soirée, amorcé 500 g sur une zone plus petite correspondant à l'endroit que vous prévoyez de pêcher. 
 
Le jour J:  Lancez vos cannes à l'endroit où vous avez amorcé la veille. Vous pouvez de temps en temps ré-amorcé pour garder le poisson sur le coup.
 
Vous disposez maintenant d'une stratégie simple qui vous permet de maximiser vos chances d'attraper du poisson tout en profitant de votre temps de pêche. 
 
Cette stratégie d'amorçage régulier peut être extrêmement utile avant le début de l'hiver, en gardant le poisson plus actif pendant plus longtemps.

La carpe koï dans tous ses états  

Pour les amateurs et les collectionneurs de carpe koï voici un petit article dédié à votre poisson préféré. Nous allons aborder le sujet de l'élevage de carpes en bassin. 
 
Le premier point qui est surement le plus important pour le bien-être de la koï... en captivité est la quantité de poissons à introduire selon la capacité de votre bassin. 
 
La règle à appliquer est de une carpe koï pour un mètre cube d'eau soit 1000 litres. Si votre basin fait 3 mètres de long sur 2 mètres de large pour une profondeur moyenne de 50 centimètres cela représente un volume de 3000 litres d'eau. Vous pouvez donc introduire 3 ou 4 carpes.  
 
Il faut tenir compte que malgré le volume important vous avez peut-être d'autres espèces dans votre bassin qui eux aussi on besoin d'espace pour évoluer. 
 
Quelles espèces cohabitent facilement avec des koï. Tous ceux qui font partie de la famille des cyprinidés, comme par exemple le gardon ou d'autres petites carpes.  
 
Les siluridés sont aussi faciles à élever mais ce sont des poissons qui restent au fond de votre bassin et qui sont très vif. L'alimentation de vos carpes koï. Ils existe pas mal de bons produits dans les commerces spécialisés, qui on l'avantage de contenir dont a besoin la carpe koï. Vous pouvez aussi concocter des préparations, mais en générale il vaut mieux utiliser les produits tout finis. 
 
La température de l'eau. Les cyprinidés supportent très bien des écarts importants de température, ce sont des poissons très résistants. La période la plus délicate pour les carpes et contrairement à ceux que l'on pourrait penser c'est l'été. Effectivement c'est à cette période qu'il faut être particulièrement vigilant.  
 
Les fortes chaleurs peuvent faire monter rapidement la température du bassin. Alors que faire ? la solution à ce problème est de bien oxygéner l'eau avec des appareils que l'on peut trouver dans n'importe quel magasin spécialisé. Puis de renouveler régulièrement une quantité d'eau suffisante pour maintenir une température supportable pour vos carpes koï.